Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde. Le cancer colorectal mieux connu comme le cancer du côlon est dans les deux principales causes de décès chez les Malaisiens avec 12,3% des cas selon le Registre national du cancer en 2007. Les patients atteints de cancer colorectal sont généralement traités avec une chimiothérapie, ce qui réduit le nombre de cellules sanguines, notamment les globules blancs, et augmente le risque d’infections par conséquent.
Dans une récente étude menée par le département d’épidémiologie de Khon Kaen Univesrity, Khon Kaen, en Thaïlande, il a été rapporté que les massages en aromathérapies affectent positivement le système immunitaire et améliore la fonction immunitaire en augmentant le nombre de cellules tueuses naturelles et les lymphocytes dans le sang.

Soixante-six patients de l’hôpital de Phichit en Thaïlande, atteints de cancer colorectal, ont été inscrits dans un seul essai aveugle, randomisé et contrôlé. L’essai a consisté en trois séances de massage au gingembre et à l’huile de noix de coco sur une période de 1 semaine. Le groupe témoin a reçu des soins de soutien standard. Les évaluations ont été effectuées avant et à la fin d’une semaine de massage ou des soins standard. Les changements éventuels à la fin du traitement ont été mesurés en termes de globules blancs, neutrophiles, lymphocytes, cellules CD4 et CD8 et le rapport CD4/CD8 ainsi que la gravité des scores de symptômes auto-évalué. La principale conclusion est que les valeurs moyennes de la numération des lymphocytes post-évaluation étaient significativement plus élevées dans le groupe traité que dans le groupe témoin.

Cette différence suggère que l’aromathérapie avec massage thaïlandais pourrait accroître le nombre de lymphocytes de 11%. Les critères d’évaluation secondaires ont aussi démontrés une amélioration des symptômes de fatigue, douleur et stress qui étaient significativement plus faibles dans le groupe de massage que dans le groupe de contrôle des soins standard.

Il semble donc que l’aromathérapie avec massage thaï léger peut être bénéfique pour le système immunitaire des patients atteints de cancer qui subissent une chimiothérapie. La combinaison peut aider à augmenter le nombre de lymphocytes et de réduire la gravité des symptômes communs.
C’est en plus un moment privilégié pour la personne malade et certains hôpitaux français l’ont bien compris avec des massages du visage et massage léger aux patients hospitalisés qui apportent des bienfaits en termes de moral et capacité à supporter les soins et une hospitalisation parfois longue.
Il est bien entendu conseillé pour tous les malades de consulter et prendre l’avis de leur médecin avant de se faire masser et d’éviter les massages avec drainage lymphatique ou trop appuyé.

Nous avons à Espace France Asie plusieurs clientes qui à la fin de leur traitement médical ont pris un abonnement au salon pour les bienfaits que eux-mêmes constataient après ce type de massage léger.

Source de l’article original


2 comments

  1. […] de longues heures devant l’ordinateur mais aussi pour les sportifs , pour les personnes malades , les femmes enceintes mais une preuve de son efficacité est certainement que les masseuses et […]

Leave a Reply