Nous sommes heureux de vous faire partager ce texte qui explique merveilleusement que le massage thaï traditionnel n’est pas qu’une suite de mouvement codifiés et exécutés à la chaîne !

Le massage thaï demande au masseur ou masseuse de se mettre dans un certain état d’esprit pour dépasser ce premier stade et adapter son massage à chaque personne en sentant ses blocages.

Le massage devient alors presque une danse et se rapproche dans l’esprit du taichi ou yoga ou corps et esprit doivent faire un.

Vous avez peut-être entendu dire que d’un massage thaïlandais est réalisée tout en maintenant un esprit méditatif. Que la pratique est une forme de méditation.

La méditation est tout simplement une pratique fondée sur l’esprit. Au cours d’une méditation, on concentre son esprit plutôt que de le laisser suivre son bavardage habituel. Se Concentrer n’est pas un super pouvoir: un cambrioleur doit se concentrer uniquement dans le but de voler, un athlète olympique pour sauter l’obstacle. Mais se concentrer l’esprit signifie que l’activité que vous effectuez devient votre être tout entier: rien d’autre n’existe. Tout est fluide et va dans un seul sens. C’est l’esprit de méditation dont nous parlons.

Lorsque nous commençons un massage thaï, nous commençons toujours par une prière (wai-khru). Traditionnellement,  donnée n l’honneur du Dr Shivago,

Docteur Shivagobien que certains puissent choisir un autre professeur, ou peut-être va utiliser le temps de se centrer et de se concentrer. Cette prière est le début de la pratique de la méditation. Son but: focaliser votre intention, se concentrer pour se mettre dans un bon état d’esprit. C’est aussi pour demander protection et que la vraie médecine dans l’univers apportera la santé et le bien-être à notre client.

Pendant ce temps, nous sommes en train de vider notre esprit de nos problèmes personnels. Toute la journée, tous les jours, nous voyons le monde à travers nos propres filtres, tout ce que nous voyons est colorée par nos désirs: ce que nous voulons semble irrésistible, ce que nous méprisons semble dégoûtant. Nous ne voyons rien comme il est vraiment mais juste comme nous imaginons qu’il est il en va ainsi pour notre client. Si nous voulons l’aider  nous devons faire très attention à ne pas transférer sur eux nos propres sentiments, nos propres problèmes. Vider notre esprit nous donne l’espace pour être avec notre client sans nos projections. Pour sentir, les blocages avec nos cœurs, plutôt que nos esprits. Pour sentir ce qui est là sans nos jugements nous aveuglant.

Et à partir de là, nous pouvons commencer à dérouler dans notre massage.

Notre massage aussi, est une méditation en mouvement. Nous avons beaucoup de techniques, mais quand nous sommes vraiment « dans le flux » nous ne savons pas ce que nous faisons,tout coule naturellement. Nous agissons et réagissons, nous touchons et nous sommes touchés en même temps. A chaque instant, tout change, et tout a le potentiel de changement. Rien n’est fixe, tout est impermanent.

Cela peut induire un sentiment de perte de repérés de temps….. La définition actuelle est un moment « hors du temps ».

Il est courant lors d’un massage d’avoir perdu le sens du temps et du lieu: être dans un état de rêve éveillé; sentir le contact du thérapeute, et pourtant se sentir entièrement ailleurs. Au milieu de tout ce mouvement, vous vous sentez tout à fait serein. Cet espace est la clé de la guérison: en ce lieu il ya un espace pour  que le cerveau analyse et pour que la guérison aparaisse au niveau cellulaire. Ici, nous sommes en contact avec un autre niveau de conscience: l’inconscient – qui est plus adapté à la résolution de problèmes complexes. Ainsi, lorsque le massage est terminé, vous pouvez vous sentir « changé » et d’une manière vous l’êtes.

Il existe de nombreux types de méditation, et le massage thaïlandais peuvent conduire à plonger  dans cet état – être à la fois pour le donneur et le receveur. Libérez votre esprit et le reste suivra.

article Publié le 11 Août 2011 par kullamilowski


Leave a Reply